Prospective

Sur quelle durée bâtir sa prospective financière?

durée-prospective

La définition de la bonne durée de votre prospective financière est essentielle pour la pertinence de cette dernière.

Trop d’inconnues sur une durée trop longue

S’il est possible de réaliser une prospective sur dix ans, cette période sera toutefois trop longue pour un résultat pertinent. En effet, vous rencontrerez plusieurs écueils :

  • Vous ne maîtrisez pas l’ensemble des hypothèses, notamment celles décidées par l’Etat. De nombreuses réformes peuvent intervenir sur la période et bouleverser en profondeur votre prospective financière. Par exemple, il existe actuellement un fort aléa quant à la pérennité de la taxe d’habitation. Or, plus la durée de votre prospective est longue, plus vous allez multiplier ce type d’inconnues.
  • Votre projection ne pourra pas embarquer certains enjeux inconnus aujourd’hui, mais critiques à l’avenir: un nouvel équipement nécessaire, des travaux d’urgence sur un bâtiment, …

Votre prospective doit rester un outil pleinement opérationnel et doit donc être définie sur une durée plus courte.

Des impacts mal cernés sur une durée trop courte

Sur 3 ans, la prospective perdra également de sa pertinence. En effet, les investissements que vous projetterez généreront souvent des frais de fonctionnement et des échéances d’emprunt. De ce fait, les impacts de vos investissements seront donc décalés dans le temps. En établissant une prospective sur une durée trop courte, vous établirez donc une prospective dont les éléments à analyser seront finalement postérieurs… En fin de mandat, il sera donc pertinent de construire une prospective pouvant dépasser son terme.

Se positionner sur 5-6 ans

La bonne durée de votre prospective sera bien entendu fonction des objectifs que vous poursuivrez dans la mise en place de cet outil. Mais le bon équilibre me semble une durée de 5-6 ans. Elle correspond schématiquement à une durée d’un mandat. Sur cet horizon temporel, vous pourrez définir des hypothèses pertinentes et vous pourrez mesurer les impacts de vos décisions. Le nombre d’inconnues restera limité. Pour autant, vous devrez adapter votre prospective au fur et mesure pour prendre en compte de nouvelles réformes. Votre prospective devra être vivante et mis à jour régulièrement.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.